Proposition pour toutes les écoles "La paix toujours"

Soumis par Claude Beaunis le 24/03/22 – 13:59
Tout Public

Chers camarades et camarades, je vous demande de prendre connaissance de la proposition ci-jointe. J'invite tous les mouvements Freinet dans le monde à rejoindre, au moins de manière symbolique, le Flash Mob que nous organiserons dans toutes les écoles italiennes le 4 avril. Il serait significatif que la Fimem puisse inviter tous les mouvements membres à se joindre à l'initiative au moins avec quelques écoles, sachant qu'il n'y a pas de temps pour le faire de manière généralisée.


mceL'histoire montre que la guerre ne résout aucune controverse internationale et apporte la mort, la destruction, la souffrance, les mouvements de masse et la crise économique. Le risque aujourd'hui, par rapport au passé, d'utiliser des armes nucléaires avec leur potentiel destructeur pour toute l'humanité est très fort. Acceptant l'invitation du ministre de l'Éducation qui, avec la circulaire du 24/02, nous invite à réfléchir sur le thème de la paix, le Mouvement de coopération éducative promeut une proposition adressée aux écoles de tous types et niveaux de toute l'Italie.

locandinaNous savons que la paix et la coexistence sont des objectifs très importants que chaque école s'engage à poursuivre, une tâche à laquelle chaque enseignant est confronté au quotidien. Mais dans des moments dramatiques comme celui-ci, nous pensons que l'approche de l'éducation à la paix est encore plus exigeante et en même temps urgente.

Pour cette raison, nous proposons de combiner le précieux travail que les écoles et les enseignants effectuent chaque jour en classe avec un moment collectif qui donne un sens choral aux réflexions des enfants et des jeunes.

 

Nous proposons que le lundi 4 avril à 11h dans chaque école, vous soyez dans un espace approprié (cour, jardin, gymnase) où garçons et filles peuvent partager une performance flash mob, créant une image qui les capture avec le mot PEACE dessiné sur le plancher.

Les images envoyées seront publiées dans un espace virtuel dédié.

Si des mineurs sont reconnaissables dans les images, il est nécessaire d'accompagner l'envoi des images d'une déclaration attestant l'acquisition de la décharge due par les parents.

 

Avec cette initiative, nous voulons contribuer à transformer les sentiments de souffrance et d'angoisse des élèves en actions proactives et positives et les aider à surmonter leurs peurs. Nous pensons que le moment est venu d'écouter sérieusement les pensées et les sentiments des plus petits.

 

Durant la matinée, les classes et écoles pourront enrichir la manifestation avec d'autres animations : manèges et chaînes humaines, danses, lectures, etc...

 

Mouvement de Coopération Educative

 

Pour information et adhésion, communiquez avec le Groupe Coopératif de Piacenza

piacenza@mce-fimem.it délégué Roberto Lovattini 334 3156348

 

Le code langue du commentaire.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.