Choix de la langue

Enseigner pendant le confinement

Soumis par Michel Mulat le 14/07/22 – 17:25
Tout Public

La Classe antivirale

Le 16 mars 2020, Le Président Macron annonce le premier confinement qui prendra effet le lendemain matin.

Le 17 mars à midi nous ouvrions la Classe Coopérative Virtuelle : CVC antivirale.

Un appel a été lancé le jour-même pour toutes personnes intéressées dans l'ICEM. Très vite, faute d'inscriptions, la Classe Virtuelle Coopérative ne concernera que la classe de maternelle à l'initiative du projet. Seule Monique, retraitée, avec ses petites filles, a participé, avec quelques essais de collègues de l'école Thérèse Roméo à Nice. Mais si d'autres enseignants s'en sont inspiré sans se signaler, nous aurons réussi. Cependant les CVC ne sont pas des blogs, ce sont des espaces de travail ce qui signifie que rien n'est considéré fini.

Rapide historique du concept1

J'ai commencé progressivement à mettre en place les classes coopératives dans mes cours de Français à la fin des années 70. Tous nos outils : documentation générale, bibliothèque, fichiers méthodologiques en lien avec les épreuves d'examen, fichiers littérature, fichiers arts visuels, actualité, fichiers bizarreries... étaient élaborés avec la participation de toutes mes classes de lycée et à leur disposition sans distinction de niveau. Progressivement nous avons à partir de 1978 ajouté des fichiers informatiques et nous sommes passés au réseau d'établissement, puis à internet avec mes classes de STS Audiovisuel dès que nous avons pu techniquement accéder, créant notre propre site.

En 2002 chargé de construire les précédents sites FIMEM et ICEM j'avais étendu la plateforme de manière à ce qu'on puisse avoir aussi une entrée élèves et étudiants dans un ensemble de CVC. M'appuyant sur le réseau international du chantier BT2 nous avions rapidement pu compter une quinzaine de pays dans la FIMEM. Un groupe ou une classe faisait une proposition et tous élèves intéressés pouvaient participer. D'autres classes, les FLE (Français langue étrangère), en particulier, préféraient travailler dans un espace réservé pour garder toutes libertés dans leurs tâtonnements.

Une urgence et un pari

Au moment de l'annonce du confinement, la classe de Mireille était engagée dans plusieurs projets dont un projet d'importance autour de Chagall2 dont les enfants avaient déjà visité le musée à Nice, en s'intéressant plus particulièrement aux animaux. Ils leur avaient donné vie dans des histoires, avaient commencé à les dessiner dans l'idée d'en faire un abécédaire et un spectacle.

Arrive brutalement le confinement censé interrompre tout le travail engagé dans ce projet Chagall. Il a fallu également déprogrammer la visite aux papis et mamies de l'EHPAD. La visite au musée d'histoire naturelle n'a pas non plus été exploitée comme prévu.

Le pari ? Dans une école située entre deux gares, et donc un quartier traditionnellement peuplé de migrants de toutes origines, peu argentés, depuis la seconde moitié du XIXème. Visioconférence impossible quand la majorité des parents n'ont pas d'ordinateur à la maison. Le pari repose sur le fait que les familles ont besoin d'occuper leurs enfants qui tournent en rond dans un espace réduit, toute la journée. Empêcher qu'on les installe pendant des heures devant la télé où ils vont s'énerver avec leurs frères et sœurs.

Le pari ? Toutes les familles ont un téléphone portable, qui même ancien et recyclé, est capable de prendre des communications et des photos. Ce qui nous a le plus étonné, c'est que tous accédaient au site ouvert sur internet. Images réduites, mais images tout de même.

L'enfant de maternelle n'est pas le seul dans la maison. Il ne faut donc pas harceler les familles. Une communication téléphonique à un horaire précis, une fois par semaine suffit à compléter les consignes placées sur le site, puis à les remplacer, les Plans de travail3 n'étant pas toujours bien compris. Prévoir une variété sans qu'elle puisse être vécue comme surcharge d'autant plus que les projets ne sont plus discutés en réunion hebdomadaire avec les enfants. Toujours rassurer les familles qui le plus souvent n'ont plus de ressources, n'étant pas en CDI pour nombre d'entre elles. La seule difficulté consistera à retoucher les images envoyées par les parents. Refaire les angles droits, les contrastes. Redessiner parfois avec des logiciels, lorsque les enfants utilisent des crayons de papier secs.

Les enfants ont continué à dessiner chez eux. L'album Chagall a pu être terminé et transformé en film. Ils enregistreront le commentaire une fois de retour en classe. Alors pour continuer le thème de la Russie, j'ai enregistré le conte de Baba Yaga et Mireille leur a demandé de l'illustrer pour un nouveau film. Viendra ensuite le conte camerounais des Deux chats4. Un procédé que je reprendrai souvent par la suite. De l'écriture sur le thème de la chenille, toujours à la maison. De retour dans l'école, le hasard permettra de faire un élevage, « de la chenille au papillon », dans la classe. Tous ne participent pas au même projet, mais tous travaillent. Les animaux du musée d'histoire naturelle, visité avant le confinement5.

La rencontre avec les papis et mamies de l'EHPAD6 est remplacée par des dessins placés sur le site à leur intention avec la complicité de la psychologue qui aidera à les consulter. La cuisine avec papa ou maman. Faire pousser des graines dans un pot derrière la fenêtre, et manger les premières fraises, etc. L'imagination a repris le pouvoir anticipant largement sur les propositions de la maitresse. Des enfants communiquent librement entre eux par téléphone.

Des collections d'idées7 sont données qui sont complétées par les parents et les enseignants8

Ainsi, avec des supports différents et parfois insolites, les enfants ont pu poursuivre leurs apprentissages dans les principaux domaines, en français, en mathématiques, en découverte du monde, en arts et même si cela était plus difficile en éducation physique. Cette Classe antivirale a permis de maintenir le lien avec la période précédant le 1er confinement et aura permis le retour progressif à l'école.

Toute la CVC est visitable. Elle a été maintenue lorsque les classes ont été divisées en deux pour permettre à tous les enfants de participer. La CVC antivirale devait changer de nom une fois le rythme des cours retrouvé, mais la menace étant toujours présente nous avons décidé d'en conserver le principe. Depuis le mois de mars 2020, les familles ont pris l'habitude de regarder le site avec les enfants à peine un nouveau document est-il rendu public9. Les familles étendues sont également informées souvent dans le pays d'origine des parents. Un compteur placé à la fin de chaque article diffusé nous permet de mesurer la rapidité de réaction des familles et la quantité des visionnements. Il est important de changer un titre parfois. Les anciens élèves consultent encore, montrent à leurs nouveaux amis dans leurs classes successives.

Un pari réussi au-delà de nos espérances.

Joomla, le système utilisé pour construire le site est très performant et simple pour qui n'a aucune notion d'informatique. Mireille est devenue autonome très rapidement pour construire ses pages. Je n'interviens qu'en infographie pour le nettoyage des dessins peu visibles et pour l'animation et le montage des films.

Afin de garder une cohérence au site de la CVC-Images, nous avons choisi d'y placer l'ensemble des films, celle-ci ayant un public fidélisé depuis son ouverture progressive au public à partir de 2014. Ce site collaboratif avait été ouvert dans le cadre du lancement du secteur Images de l'ICEM avec pour objectif la coformation dans un domaine négligé malgré son importance dans la société moderne. Il est actuellement en travaux. Seule est mise à jour actuellement l'entrée « contes » qui existait bien avant l'ouverture de la CVC Antivirale. Nous reprendrons la partie formation à l'image au dernier trimestre 2022 espérant parvenir à la rendre collaborative.

La classes antivirale s'achève le 7 juillet 2022 avec le départ en retraite de Mireille.

Elle prendra probablement un nouveau départ sous une autre forme en pédagogie sociale, nous l'espérons. Les anciennes pages ont été reconditionnées pour pouvoir rester consultables.

L'adresse du site : cvc-freinet.fr

Le tableau de liens concernant les activités effectuées durant le confinement :

« Confinés on continue » : https://cvc-freinet.fr/index.php/trouver/166-confines

 

Mm et Mireille (juillet 2022)

1Développé dans Michel Mulat : « Des outils et des techniques Freinet en Lycée », article publié dans l'ouvrage collectif La pédagogie Freinet de la maternelle à l'université : témoignages de pratiques, aux éditions de L'Harmattan, 2022.

9Les compteurs d'affichage nous permettent de clarifier nos informations quand la consultation attendue n'est pas au rendez-vous.

Le code langue du commentaire.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.